Les atouts santé de l’eau tiède

Les bienfaits de l’eau tiède

eau tiède ayurveda

L’Ayurvéda préconise de commencer chaque journée par Usahpāna, c’est-à-dire par boire un grand verre d’eau tiède. Ce n’est pas chose commune en Occident et pourtant, boire de l’eau tiède le matin à jeun apporte de nombreux bienfaits à l’organisme…

 

Boire un verre d’eau tiède (Usahpāna) le matin à jeun, au réveil – ou, encore mieux, après avoir nettoyé sa langue, est une des habitudes de la routine quotidienne ayurvédique ou dinacharya. C’est comme prendre une « douche intérieure » et réveiller en douceur le système digestif. Il ne s’agit pas de boire de l’eau brûlante, mais plutôt de l’eau dont la température est la plus proche possible du corps (40°C environ).

eau tiède bienfait Mathis

 

Eau tiède vs Eau froide

Pourquoi la température de l’eau est-elle si importante ? Le corps est à 37°C et tout comme vos muscles se contractent sous une douche froide, les organes se contractent si l’eau ingérée est froide. Cette contraction des organes stresse l’organisme et ralentit le métabolisme (la digestion notamment). Boire froid fige ainsi les aliments et diminue le feu digestif (Agni), ce qui va générer des toxines (pour plus de détail, voir l’article sur le feu digestif) . Mais surtout, boire froid demande énormément de travail au corps qui va devoir dépenser de l’énergie pour se réchauffer et faire remonter sa température à 37°C – énergie qui pourrait être utilisée pour autre chose…

A l’inverse, l’eau tiède a un effet dilatant, ce qui lui confère une grande diffusibilité : elle va donc réhydrater plus rapidement et plus facilement le corps.

eau froide
L’eau froide contracte les tissus

 

Et le thé ? Et la tisane ?

Le thé et la tisane hydratent beaucoup moins bien que la simple eau chaude parce que la présence de la plus petite substance entraînera un processus de digestion qui retardera son assimilation. A l’inverse, l’eau pure a une faculté d’osmose par capillarité avec l’eau intracellulaire de notre organisme, si bien que lorsqu’on la boit, elle passe directement dans le sang sans avoir besoin d’être digérée par l’estomac.

L’eau tiède n’apporte ainsi que des bénéfices puisqu’elle ne demande aucune énergie au corps, que ce soit pour la réchauffer, l’assimiler ou la transformer. Elle devient pour 1/3 de l’urine, 1/3  passe directement dans le sang et le dernier 1/3 donne de l’énergie vitale.

eau tiède bienfaits

 

Les atouts santé de l’eau tiède – Usahpāna

L’eau tiède nettoie le système digestif

Boire un verre d’eau tiède le matin à jeun permet de dissoudre les graisses qui restent coincées dans l’estomac et les évacue. Pour bien comprendre le rôle de l’eau tiède, il suffit de prendre l’exemple de la vaisselle : il ne vous viendrait pas à l’idée de nettoyer un plat gras avec de l’eau froide ! L’eau froide durcit l’huile des aliments consommés et créer des dépôts de graisse tandis que l’eau tiède permet de dissoudre et d’évacuer les toxines du repas de la veille. De plus, elle permet un drainage en douceur  des reins et du foie, ainsi qu’un nettoyage de l’estomac et des intestins.

L’eau tiède évite la constipation

Boire de l’eau tiède le matin réveille en douceur le système digestif, met en route le péristaltisme (mouvement des intestins), stimule le transit et soulage ainsi la constipation.

L’eau tiède améliore la circulation sanguine et assouplit la peau

Comme nous l’avons vu, l’eau ne fait pas travailler l’estomac, elle est directement assimilée et part dans le sang. Elle nourrit les cellules, les tissus et lutte ainsi contre le vieillissement de la peau qui est hydratée de l’intérieur.

Petit plus

L’eau tiède a un effet coupe-faim 🙂

Ne figurent ici que les effets principaux et notoires. Mais l’eau tiède permet aussi une meilleure circulation du sang, le bon fonctionnement du cerveau (composé à 76% d’eau !), combat l’atonie musculaire (muscles = 75% d’eau)

En résumé :

L’eau tiède à boire le matin à jeun après s’être nettoyé la langue, permet de :

  • nettoyer l’appareil digestif
  • d’enlever les toxines stockées dans l’organisme
  • de lutter contre la constipation
  • hydrater la peau

bienfait eau tiède

 

Comment préparer Usahpāna ?

Si vous êtes sensible à la qualité de votre eau, vous pouvez offrir à votre corps de l’eau de bouteille (si possible faiblement minéralisée et en verre) pour ce premier verre du matin. Si la qualité et les potentialités de l’eau vous intéressent, vous pouvez vous pencher sur le travail du Japonais Emoto (voir article sur l’eau et la mémoire de l’eau)

Pour la faire chauffer, vous pouvez utiliser la bouilloire ou la casserole, mais surtout pas le micro-ondes  – et encore moins utiliser l’eau déjà chaude du robinet. Avec l’habitude, vous saurez trouver la bonne température assez facilement, mais si vous ne savez pas comment vous y prendre, il vous suffit de faire bouillir de l’eau, de remplir un 1/2 verre de cette eau bouillante et d’ajouter un autre 1/2 verre d’eau froide.

Faites-vous confiance pour trouver la température idéale, celle qui vous convient. L’eau pourra être plus ou moins chaude selon votre constitution : plutôt chaude pour Vata et Kapha, tiède pour Pitta. Quoiqu’il en soit, il ne faut surtout pas avoir une sensation de brûlure lorsque l’on boit, mais plutôt une sensation de détente du tube digestif.

Petite note pour l’eau, elle devient tridoshique lorsqu’elle est bouillie.

eau tiède santé ayurveda

 

Est-ce que c’est bon ?

La première fois que j’ai pris de l’eau tiède, je me souviens avoir ressenti quelques petites nausées, signe que mon système digestif en avait grandement besoin et que l’activité du foie et / ou de la vésicule était déficiente. Si cela vous arrive aussi, n’hésitez pas à réduire les doses (deux ou trois gorgées les premiers jours) pour arriver un peu plus tard jusqu’au verre plein.

Et le jus de citron ?

Le citron est le seul agrume qui soit basique. Il est donc bien accueilli par l’estomac, peut donner un meilleur goût à votre eau tiède (jus d’1/2 citron dans le verre), stimule la production de bile et soutient le travail du foie. Mais il n’est pas bon de le prendre sur le long terme. Vous pouvez soit en faire une cure de 3 semaines maximum, soit en prendre 1 à 2 fois par semaine.

eau tiède ayurvéda sante
Un peu de citron de temps en temps peut aider le foie

Et vous voilà prêt, 15-20 minutes environ après votre verre d’eau tiède à prendre votre petit-déjeuner. Le système digestif est bien réveillé, prêt à accueillir la nourriture de la journée.

Vous pouvez aussi boire de l’eau tiède après les repas ou le soir avant de vous endormir pour faciliter la digestion et éliminer les toxines. Elle est aussi excellente à consommer quand il fait chaud ou lors d’un exercice physique. N’hésitez pas à vous promener avec votre thermos, vous pouvez boire tout votre quota de la journée tiède !

Pour citer Lydia Bosson : « On peut boire de l’eau chaude durant toute la journée, il y a cependant des moments clés à ne pas manquer: le matin à jeun, une demi-heure après chaque repas et avant le coucher. « 

 

Petite note : essayez dans la mesure du possible de boire loin des repas pour ne pas diluer les sucs digestifs – ce qui rend la digestion plus lente. Cela n’exclut pas, au besoin, de boire quelques gorgées pendant le repas, mais sans « noyer ».

eau tiède Lyon yoga ayurveda


Si vous voulez creuser le sujet : La tasse d’eau chaude de Lydia Bosson, édition Amyris.


6 réflexions sur “Les atouts santé de l’eau tiède

  1. De l’eau laissée à température ambiante (quand on vit dans un pays chaud :)) peut-elle aussi faire l’affaire, ou est-ce encore trop « froid » pour l’organisme?

    J'aime

    1. Bonjour Xuân,

      Merci pour ton mot et ta remarque 🙂
      Je crois que même s’il fait très chaud dans les îles, l’eau à température ambiante atteint rarement 37°C. Hors, c’est important d’avoir le moins d’écart de température possible entre l’eau et le corps, de façon à ce qu’aucune énergie ne soit dépensée par l’organisme, que les organes restent détendus, que l’eau fasse fondre les graisses des repas précédent et qu’elle entre directement dans le plasma sanguin.

      Autre détail : ne pas boire immédiatement après ou avant les repas, laisser passer un peu de temps pour ne pas diluer les sucs digestifs. (ce qui n’exclut pas quelques gorgées pendant le repas pour fluidifier).

      Voilà, j’espère avoir répondu à la question,
      belle journée 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s