La Mudra Pushan pour mieux digérer

Une meilleure digestion avec la Mudra Pushan

SAMSUNG DIGITAL CAMERA
La mudra Pushan pour mieux digérer

 

Bien digérer avec la Mudra Pushan

Vous vous sentez un peu lourd, votre digestion vous semble difficile et vous commencez à regretter d’avoir craqué pour la dernière part de tarte… Que cela ne vous encourage pas à recommencer, mais il existe une solution ! La Mudra Pushan soulage immédiatement les lourdeurs digestives, les nausées et les ballonnements.

 

Tout comme la Mudra Mukula, la mudra Pushan fait partie de « ma trousse d’urgence », elle est facile, efficace rapidement et peu se pratiquer partout, en toutes circonstances.

Pushan est le dieu du soleil et de l’alimentation. Cette association n’est pas étonnante lorsque l’on a à l’esprit la manière dont l’Ayurvéda envisage la digestion. Une bonne digestion n’est en effet possible que si l’on a un feu digestif (Agni) suffisant, c’est-à-dire une puissance digestive capable d’assimiler et d’éliminer correctement la nourriture que nous avons avalée. La mudra Pushan permet d’attiser cette chaleur intérieure, de ramener ce soleil et son feu pour éliminer facilement ce que nous avons mangé.

pushan mudra lyon yoga
Illustration du dieu Pushan

 

Comment faire la Mudra Pushan ?

Il en existe deux versions, je vous les livre toutes les deux. N’hésitez pas à les expérimenter pour voir laquelle vous convient le mieux. J’utilise de mon côté la première proposition, plus par habitude que pour des raisons d’efficacité…

pushan mudra yoga
Illustration de Ito Joyoatmojo

Version 1

Main droite : les extrémités du pouce, de l’index et du majeur se touchent ; les autres doigts sont tendus.

Main gauche : les extrémités du pouce, du majeur et de l’annulaire se touchent, les autres doigts sont tendus.

Version 2

Main droite : les extrémités du pouce, de l’annulaire et du petit doigt se touchent ; les autres doigts sont tendus.

Main gauche : comme pour la version 1.

Déposez ensuite vos deux mains sur vos genoux ou sur vos cuisses.

Note : j’utilise les illustrations originales du livre de Gertrud Hirschi et j’ai l’impression qu’il y a une erreur dans le dernier dessin, il s’agit bien de la main droite, pas de la gauche.

 

Cette mudra peut être utilisée directement

(sans contexte yogique, sans but méditatif…) pour soulager immédiatement une indigestion. Ses effets se diffusent rapidement et au bout de 5 minutes l’inconfort a en général bien diminué.

 

Comment agit Pushan Mudra

La Mudra Pushan soutient la digestion car elle active à la fois l’énergie de l’absorption et celle de l’excrétion.

En Ayurveda, chaque doigt est relié à un élément et à l’énergie qui lui correspond ; le fait de joindre les extrémités des doigts active cette énergie. Chaque Mudra établit ainsi une circulation d’énergie spécifique et contrôlée.

les 5 éléments ayurveda
Association des doigts aux éléments [1]

mudra pushan digestion yoga

Le fait de joindre – pour la main gauche – le pouce, le majeur et l’annulaire favorise Apana Vayu, c’est-à-dire l’énergie de l’excrétion et de l’élimination. Apana veille aussi au bon fonctionnement du foie et de la vessie, il permet d’évacuer les toxines ; c’est cette main qui nous permettra de « faire descendre » ce que l’on a mangé de trop.

 

mudra pushan yoga ayurveda

La main droite quant à elle complète la main gauche en symbolisant le fait de recueillir et de recevoir ; c’est l’assimilation. La version 2 stimule l’énergie dans le bas du bassin.

La mudra coordonne ainsi deux aspects importants de la digestion : recueillir, recevoir la nourriture et éliminer, lâcher les excédents, les toxines. Comme l’explique Gertrud Hirschi, « la mudra influe sur les flux d’énergie qui interviennent dans les phases de prise de nourriture, d’assimilation et d’excrétion. » L’auteure ajoute que Mudra Pushan a un effet décontractant au niveau du plexus solaire, dans la région de l’estomac, du foie, de la rate et de la vessie. Elle permet aussi de se désintoxiquer.

digestion mudra yoga ayurveda

 

Effets de Mudra Pushan

Il est possible de prendre la mudra à n’importe quel moment, dès que vous avez une impression de lourdeur après le repas, des ballonnements, des nausées (même le mal de mer ;-).

L’idéal est d’être attentif et conscient, au moins les premières fois, de façon à sentir ce qui se passe dans votre corps au moment où vous pratiquez la Mudra Pushan. Accueillez et observez avec curiosité vos sensations – ou l’absence de sensation. La sensibilité de chacun est différente, tout est bon tant que vous êtes présent à ce que vous faites ; ce n’est pas possible de « rater » une mudra 🙂

pushan mudra yoga ayurveda lyon
Expérimentez la mudra en étant présent à votre corps

Peut-être que vous noterez des picotements au bout des doigts ou des pulsations ; puis un vague mouvement dans l’abdomen, des gargouillis et même, lorsque les organes se détendent complètement, des éructations. Laissez venir, laissez sortir ce qui a besoin d’être évacué et percevez comment votre système digestif s’active. C’est plutôt agréable de sentir les lourdeurs disparaître progressivement et le corps retrouver sa légèreté. Tenez la Mudra le temps qui vous convient…

 

« Posologie » de Mudra Pushan

Cela fait assez longtemps que je côtoie Mudra Pushan et il n’y a pas de recommandations spécifiques sur la durée de la tenue de la mudra. Gertrud Hirschi ne donne pas non plus d’indications précises, à part lorsque l’on cherche à soulager un mal chronique : « 4 fois par jour pendant 5 minutes ».

Si c’est pour un soulagement immédiat, tenez le temps que vous sentez bon pour vous. Quand la mudra vous sera familière, que vous l’aurez observée plusieurs fois, il est probable que votre corps la prendra sans même que vous y pensiez.

Je me surprends parfois, la mudra à la main, en marchant, en discutant avec quelqu’un, dans une file d’attente… Elle est alors tenue seulement quelques minutes. Elle peut aussi, dans les cas extrêmes, être tenue beaucoup plus longtemps. Il m’est arrivé de la prendre pendant presque 1 heure une nuit où, assise sur mon lit j’ai purgé l’élan d’enthousiasme de la veille qui m’avait fait avaler à moi toute seule un gâteau pour 6 personnes, un demi camembert et un quart de litre de vin. J’ai dû tenir la Mudra environ 50 minutes, mais elle a été très efficace puisque j’ai pu finir tranquillement la nuit et que le lendemain matin j’étais légère et en appétit pour un petit-déjeuner.

mudra digestion ayurveda lyon

 

Si la pratique des mudra ne vous est pas familière et que vous ne ressentez rien, ne vous découragez pas ! Peut-être qu’il se passe quelque chose mais que vous ne le sentez pas (cela peut parfois prendre du temps selon votre état de stress, votre disponibilité mentale…) ou peut-être que vous ressentirez les effets seulement un peu plus tard. Ne vous découragez pas, la sensibilité de chacun est différente…

N’hésitez pas à pratiquer, faites confiance à votre corps, il saura tirer le meilleur parti de votre pratique de la mudra et la simple présence à la sensation dans vos doigts peut être un bon support de méditation.

Si vraiment vous n’êtes pas soulagé de votre indigestion, faites-vous une bonne décoction de gingembre !

Bonne pratique !

mandala grand


Bibliographie :

  • G. Hirschi : Les Mudras, le yoga au bout des doigts ; p. 84 -85 ; éd. le courrier du livre

Images :


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s