Les 4 mudra de la respiration

4 Mudra pour approfondir la respiration

 

Mudra de Manon Pillard

 

Mudra pour accompagner le souffle
Pranava Pranayama

 

Ca y est, vous avez pratiqué les mudra de la respiration, expérimenté, observé sans trop y mêler le mental… Comme promis, voici maintenant le sens de ces mudra et leur influence sur le souffle !

Au tout début de la Pranayama Sadhana (qui devrait bientôt être disponible en stage en ligne), nous avons travaillé la respiration yogique complète – à savoir les 3 étages du souffle. Pour nous aider dans cette pratique, nous avons soutenu chaque phase respiratoire avec une mudra. Nous allons voir maintenant le sens de ces mudra et leur fonctionnement.


Si vous n’avez pas encore expérimenté les mudra du souffle, je vous conseille vraiment d’aller les faire avant de lire les explications qui suivent, histoire de ne pas être influencé et de ne pas trop « mentaliser » lors de la pratique…

 

Au cas où, voici à nouveau la pratique…

 

Les Hasta Mudra sont des gestes des mains qui induisent une certaine circulation de l’énergie. Selon l’Ayurveda, l’énergie circule en effet dans le corps via les Nadi (nom sanskrit des méridiens) ; ces derniers traversent nos organes, nos muscles… et passent notamment dans nos mains. Chaque doigt est ainsi relié à une énergie, à un élément spécifique. Stimuler ce doigt d’une certaine façon peut influencer soit notre corps physique (il existe des mudra « thérapeutiques ») soit notre mental, notre état de conscience (les mudra peuvent alors servir de support à la méditation).

Voici les 4 mudra dont il est question dans la pratique ci-dessus…

 

Chin Mudra

Chin Mudra, « le geste de la Connaissance »
Le pouce et l’index de chaque main sont joints.

Cette mudra invite au calme et à porter l’attention vers l’intérieur de soi ; elle est très souvent utilisée dans les méditations pour les états de conscience profond qu’elle permet. Elle engendre la paix et l’harmonie. Au niveau du souffle, elle favorise la respiration abdominale ; le bas des poumons se remplit (et pousse ainsi naturellement et sans forcer le ventre vers l’avant).

Il est possible de pratiquer la mudra en tailleur ou assis sur les talons. Les mains sont quoiqu’il en soit posées sur les cuisses.
Lors de l’expiration, on peut ajouter le son « aaaaaaaaa…. « , en ouvrant grand la bouche. Bien sentir la vibration dans le ventre (la 1ère fois au moins est audible, les fois suivantes le son peut-être répété mentalement seulement). C’est ce que l’on appelle Adham Pranayama.

 

Chinmaya Mudra

Chinmaya Mudra, « le geste de la Conscience manifestée »
Le pouce et l’index de chaque main sont joints et les 3 doigts restant se replient dans la paume de la main. On pose ensuite les mains sur les cuisses, paumes vers le sol.

Cette mudra favorise la respiration thoracique, c’est le milieu des poumons qui se remplit, les côtes s’ouvrent dans la largeur. La mudra agit sur la zone de la poitrine, des poumons et du cœur.

Même position que précédemment, lors de l’expiration on peut ajouter le son « oooooooo…. «  ou le son « ou…… ». Bien sentir la vibration dans la cage thoracique et voyez si vous préférez le faire tout haut ou mentalement (au début, c’est plus facile de chanter à haute voix). C’est ce que l’on appelle Madhyam Pranayama.

 

Adhi Mudra

Adhi Mudra, « le geste primordial » (à vérifier car la source n’est pas sûre…)
Les mains forment des poings avec le pouce à l’intérieur. On pose ensuite les mains sur les cuisses, paumes vers le sol.

Cette mudra favorise la respiration claviculaire, elle remplit le haut (l’apex) des poumons et on peut sentir les clavicules qui se soulèvent. Elle agit sur la zone de la tête et du cou. Observez bien vos sensations, peut-être le haut du sternum se soulève… Lorsque nous en parlons en cours, certains la disent inconfortable car provoquant une respiration trop « courte » et pas assez profonde, d’autres la trouvent agréable car elle explore une partie moins utilisée des poumons…

Il est possible de pratiquer la mudra en tailleur ou assis sur les talons. Les mains sont quoiqu’il en soit posées sur les cuisses.
Lors de l’expiration, on peut ajouter le son « mmmmmmm…. «  Bien sentir la vibration dans le crâne (c’est souvent la partie la plus facile, vous pouvez même jouer avec vos dents : normalement la mâchoire est détendue, mais vous pouvez tester de rapprocher les dents à se les faire frôler, impression nouvelle :-). C’est ce que l’on appelle Adyam Pranayama.

 

Yoga Mahat Mudra

Yoga Mahat Mudra, « la grande Mudra »
Les mains forment des poings avec le pouce à l’intérieur et les poings se joignent au niveau du nombril, paumes vers le ciel.

Cette mudra favorise la respiration yogique complète, elle rend le souffle fluide et permet une circulation équilibrée du prana. On sent le va-et-vient du ventre et le mouvement du thorax qui complète la respiration.

Il est possible de pratiquer la mudra en tailleur ou assis sur les talons.
Lors de l’expiration, on peut ajouter le son « a-u-m « . Bien sentir les vibrations, le souffle qui s’allonge sans forcer et la fluidité de la respiration qui se fait dans tous les poumons. C’est ce que l’on appelle Mahat Yoga Pranayama.

Chacun des sons peut être répété 3 à 9 fois chacun.

 

Cet exercice est idéal pour les débutant qui ont besoin de se familiariser avec les 3 étapes de la respiration yogique complète, mais c’est aussi un excellent exercice préparatoire à une séance de pranayama (quel que soit le niveau de pratique). Cette attention portée au souffle et le support méditatif des mudra permettent d’amener une respiration calme et ample ainsi qu’une mental serein.

Bonne pratique !


Source :

  • Mudra for Modern Life ; Swami Saradananda, éd. Watkins
  • Wholistic Yoga and Mudra ; Docteur Ananda Balayogi Bhavanani (les photos sont tirées de cet ouvrage)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s