Soigner sa digestion pendant les fêtes

Un bon Agni pour une bonne digestion

 

 

Réveiller le feu digestif

 

« Ce qui importe, c’est ce que vous assimilez et non ce que vous absorbez » dit Van Lysebeth. Autrement dit, même le repas le plus sain du monde peut se transformer en toxines si notre corps n’est pas prêt à le recevoir. Alors imaginez le repas de Noël ! Comment soutenir notre digestion, quelles astuces pour se préparer aux repas de fin d’année ?

 

Nous avons déjà vu comment fonctionnait Agni, le feu digestif , comment il était le garant d’une bonne santé et comment en prendre soin. Agni est celui qui « fait le tri » dans ce que nous mangeons ; il élimine les déchets et surtout il digère les aliments de façon à ce que tout soit bien assimilé. Tout aliment non assimilé reste en effet dans le corps, stagne et se transforme en toxines. On peut repérer ces toxines à certains signes, comme une pellicule blanche sur la langue, le manque d’appétit etc…

 

Nettoyer sa langue chaque matin permet de réduire les toxines au fur et à mesure…

 

Astuces et recettes ayurvédiques pour activer sa digestion

 

Dans l’article précédent sur Agni, vous avez eu quelques conseils sur la façon de préserver votre feu digestif au quotidien. Mais comment faire pour l’activer juste avant un gros repas ou quand vous sentez qu’il est particulièrement faible (c’est-à-dire lorsque vous n’avez pas d’appétit et que votre digestion est difficile) ?

 

Une demie-heure avant le repas vous pouvez boire un grand verre d’eau à température ambiante ou tiédie, dans lequel vous aurez mis un peu de sel et de poivre. Cela hydratera la paroi de l’estomac et favorisera la production d’acide pendant le repas.

 

Vous pouvez aussi râper un peu de gingembre frais, ajouter du sel de roche (ou du sel normal) et quelques grains de poivre noir moulus. Humidifiez avec un filet de jus de citron. Mangez le tout (attention c’est fort, mais ça ne dure pas longtemps – un mini bout de pain peu aider 🙂

 

Pendant le repas ou même tout au long de la journée, vous pouvez aussi boire une tisane de gingembre frais râpé avec un peu de jus de citron. Cela augmentera la puissance de votre agni.

 

Le yoga est aussi un outil efficace pour activer la digestion. Chaque matin, vous pouvez pratiquer quelques exercices ciblés qui réveillent agni, favorisent la circulation du sang et donc le bon fonctionnement des organes digestifs. Si vous souhaitez être accompagné dans votre pratique, vous pouvez suivre les 5 vidéos de yoga de 30 minutes et aller plus loin grâce à la conférence complète sur le feu digestif en ayurveda ; jetez un œil vers la sadhana pour la digestion.

Astuces pour les repas de fêtes

 

Pour limiter l’impact d’un repas riche et alcoolisé pris le soir du réveillon et éviter la création de trop de toxines – alors qu’on devrait manger léger selon l’Ayurveda, voici quelques conseils…

  • Le matin de votre gros repas du soir, prenez un petit déjeuner léger, voire pas du tout si vous êtes de constitution kapha ou que vous n’avez pas spécialement faim.

  • A midi, vous pouvez manger des fruits de saison ou une petite salade d’endives si votre feu digestif vous permet de digérer le cru, sinon, mangez simplement un petit bol de riz avec une carotte vapeur, en gardant une légère sensation de faim à la fin du repas.

  • Pendant le repas du soir, mangez lentement en mâchant bien les aliments, cela favorisera la production de salive et la pré-digestion du bol alimentaire (et vous évitera de vous servir des quantités astronomiques). Après chaque bouchée, posez vos couverts et profitez-en pour discuter.

  • Evitez de manger du pain, qui est très lourd à digérer ainsi que les boissons glacées (le choc thermique demande un énorme effort énergétique au corps qui ne peut plus se consacrer uniquement à la digestion)

  • Si possible, évitez aussi l’apéritif salé avec l’alcool, essayez plutôt un jus de fruit doux.

  • Après le repas, allongez-vous une dizaine de minutes sur le côté gauche sans vous endormir pour que la digestion démarre bien ou allez marcher un peu dehors.

  • Ne prenez pas de petit déjeuner le lendemain matin, préférez boire de l’eau tiède avec ou non du gingembre jusqu’à retrouver une sensation de faim. Si la faim ne vient pas, continuez à manger léger, une pomme au déjeuner peut suffire…

Il vaut faudra peut-être quelques jours avant de retrouver un appétit normal, peut-être qu’une tisane d’épices anti-ama peut vous aider à éliminer les toxines.

Je vous souhaite de bonnes fêtes !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s