Brahma Mudra – nuque, son et souffle

Brahma Mudra, détente de la nuque par le son

brahma mudra

Brahma Mudra est un exercice très simple qui allie le son et le mouvement de la tête. Quand il est fait avec attention et en contrôlant le souffle, il est à la fois un très bon exercice pour les cervicales et réduit le stress.

 

brahma mudra

 

Lors de la matinée de dimanche sur l’intériorité, nous avons pratiqué Brahma Mudra qui peut surprendre lorsque l’on n’est pas habitué à émettre des sons en yoga… Cet exercice est issu de pratiques exécutées dans l’Ananda Ashram de Pondichéry (où se trouvait Swami Gitananda). Ces pratiques sont accessibles sur le DVD Yoga Stress Buster édité par l’Ashram.

 

 

Comment faire Brahma Mudra ?

Tout d’abord trouvez une assise confortable, dans laquelle vous pourrez rester quelques minutes sans être déconcentré par un inconfort au niveau de votre dos, de vos jambes ou de votre souffle.

Pour une assise correcte, qui respecte les courbures naturelles et qui n’entrave pas le souffle, vous pouvez regarder l’article bien s’asseoir en Yoga. Le DVD propose une assise en Vajrasan, assise sur les talons (si possible, ne laissez pas vos talons s’ouvrir sur les côtés…) avec les mains posées sur les genoux en Ushas Mudra (Mudra du point du jour). La nuque est longue, le somme du crâne accroché au plafond [1].

 

 

Il faut ensuite associer le mouvement de la tête au son :

inspir : tourner la tête à droite, tout le temps de l’inspire
expir : ramener la tête dans l’axe en prononçant le son « Aaaaaa »

inspir : tourner la tête à gauche, tout le temps de l’inspire
expir : ramener la tête dans l’axe en prononçant le son « OUuuuuu »

inspir : levez la tête vers le ciel, tout le temps de l’inspire
expir : ramener la tête dans l’axe en prononçant le son « Iiiiiiiiiii »

inspir : baissez le menton vers le sol, tout le temps de l’inspire
expir : ramener la tête dans l’axe en prononçant « Mmmmm » bouche fermée.

A répéter au moins 6 fois.

La principale difficulté vient de la synchronisation entre le mouvement et le son ; la tête a tendance à bouger trop vite par rapport à notre capacité respiratoire (on est déjà revenue tête de face alors que l’on a encore du son).

mandala

 

 

Les effets de Brahma Mudra

Cette Mudra allonge le souffle et permet d’entendre sa qualité. Veillez à rentrer doucement le nombril vers la colonne à la fin de l’expiration pour que le son dure, que l’inspiration qui suit soit de meilleure qualité et pour que le son reste bien net et clair jusqu’à la fin. Écoutez bien votre voix, le débit d’air doit être régulier du début à la fin.

Selon le DVD, cette Mudra serait bonne pour les cervicales. Les vibrations du son feraient vibrer toute l’eau de notre corps et remettraient ainsi de l’espace dans les disques des vertèbres cervicales, à condition de garder la nuque bien longue tout au long de l’exercice (cela profitera en plus à la qualité de la voix). Cela assouplit en tout cas les muscles du cou, veillez à ne pas trop casser la nuque quand vous tournez la tête vers le ciel (Préférez l’image 2 à l’image 1 ci-dessous).

N’hésitez pas à bouger légèrement votre langue pour faire changer la vibration, et notez comment la vibration se déplace das la nuque et le visage selon les sons produits…

Cette Mudra calme et détend car elle travaille sur le souffle et vous donne un point sur lequel vous concentrer pour éviter que le mental se balade. C’est un bon exercice de concentration, pour préparer à la méditation.

  • Tournez la tête tout le temps que vous inspirez ou chantez.
  • Gardez la nuque bien longue
  • Le dos est long et droit pour utiliser toute la capacité pulmonaire
  • On garde l’attention sur la vibration et le souffle tout au long de l’exercice

Bonne pratique !

 

mandala-1286291_1920

 


[1] J’insiste beaucoup sur la nuque longue lors des séances car au fur et à mesure de l’exercice, on a tendance à se relâcher et le menton file vers l’avant. Cela a pour conséquence de rapprocher entre elles les vertèbres cervicales. Si en plus vous ajoutez de la rotation, cela écrase complètement les disques. Faites comme si vous accrochiez le sommet du crâne au plafond et comme si vous vouliez toucher le mur derrière vous avec l’arrière de votre nuque. (image blog Réeduca Paris)

projection tête
1- bonne position, nuque longue, cervicales alignées sur le dos. 2 et 3 – la nuque est raccourcie et pas dans l’axe de la colonne.

 


Une réflexion sur “Brahma Mudra – nuque, son et souffle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s