Pieds nus sur la Terre

Pieds nus sur la Terre

méditation

 

Revenir à son corps, au simple ressenti, habiter sa chair depuis l’intérieur, vivre dans son intimité le contact entre le monde extérieur et le monde intérieur… Pas besoin de lire des tonnes de théorie, faire juste confiance à son corps, pour revenir à l’essentiel, Soi.

 

Ce matin, j’ai voulu compléter par un « petit » article le travail sur le dos que j’avais commencé. En relisant la première partie, Dos et Yoga 1, anatomie de la colonne, je me suis dit que ce n’était pas assez précis et j’ai décidé de le retoucher « vite fait ».

Ah ah ! la bonne blague 🙂 Je me suis retrouvée absorbée par les recherches, chaque point d’intérêt en entraînant un autre (parce que dans le corps tout est lié !) et 3 heures plus tard, j’étais toujours le nez dans les bouquins. J’avais soulevé beaucoup de questions sans répondre à aucune. Bref, pour ce qui était des éclaircissements à apporter à l’article, c’était pire que mieux…

autumn-2756123_1920

Alors je suis partie prendre l’air. J’ai tout laissé à la maison ; le téléphone, le porte-monnaie… j’ai juste pris ma carte de vélo pour aller au parc de la Tête d’Or. J’ai choisi un de ces coins où personne ne passe jamais.

Il ne faisait pas beau, il avait plu tout la journée. L’herbe était aussi verte que le ciel était gris, l’air était rond et humide, le sol moelleux. J’ai enlevé mes chaussures, c’était froid, c’était mouillé, mais qu’est-ce que c’était bon ! J’ai posé mes baskets à côté d’un banc et je me suis baladée.

C’est trois fois rien, mais cette sensation délicieuse, moelleuse sous le pied. La terre gorgée d’eau, le tapis protecteur de l’herbe, c’est juste remettre sa conscience dans ses pieds. Et puis quand on reste immobile un certain temps, on sent l’herbe et la terre qui se réchauffent. On ne sent plus très bien où est la limite entre l’intérieur et l’extérieur, le pied et la Terre, le dedans et le dehors, le Soi et l’Univers. On habite le monde en habitant son corps.

Toute l’anatomie du monde restera inutile tant qu’elle ne sera pas un outil au service d’une meilleure perception du corps.

mountain-2641934_1920

 

J’ai profité du calme du parc et de la pluie qui avait fait fuir tout le monde pour faire la salutation à la Terre et quelques cycles de respirations alternées (Anuloma Viloma), histoire d’emmener toute cette énergie à la maison…

 

Je vous souhaite plein de calme et de sérénité pour cette fin de week-end !

Namaste

 

mandala

 

 


2 réflexions sur “Pieds nus sur la Terre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s